La plus bath des javas

1925 - Paroles de Georgius et musique de Trémolo.
À l'origine, cette chanson se voulait une parodie des chansons réalistes de l'époque et que l'on chantait régulièrement sur des airs de java.
Sans le savoir, avec son Julot qui allait voler une rame de métro (qu'il allait dissimuler sous son paletot) et ses vers qui n'allaient pas rimer du tout, Georgius allait créer non seulement la plus bath mais la plus connue des javas, celle à laquelle on pense immédiatement dans les bals musettes et qui n'a peut-être qu'une seule concurrente, "La Java Bleue" de Vincent Scotto.
Un chef-d'œuvre ? Assurément ! Et n'oubliez pas de reprendre en chœur : "Ah... Ah... Ah... Ah...""

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante